Bienvenue sur notre nouveau site internet
Les types de chocolat et les réglementations

Les types de chocolat et les réglementations

Gourmandes, gourmands, pour faire suite à l’article Comment reconnaître un bon chocolat ?, je vais aujourd’hui vous parler des types de chocolat et de les réglementations en vigueur.

Petit point étymologique, le chocolat est un termes d’origine mésoaméricaine, il est issue initialement d’Amérique du Sud et d’Amérique Centrale. Nous allons aborder cet article de deux manières : Les réglementations en vigueur et les types de chocolats. Pourquoi lier les deux ? Tout simplement car les réglementations influent sur les types de chocolat et leur composition !

A. Les réglementations en vigueur

J’aborde les réglementations car c’est un sujet lié à notre activité, cela vous permettra de comprendre certaines choses et reconnaître les chocolats qui ne correspondent pas aux normes en vigueur pour vos futurs achats. Commençons par la plus importante modification en vigueur concernant le chocolat à ce jour :

Décret n°2003-702 du 29 Juillet 2003

Décret n° 2003-702 du 29 juillet 2003 modifiant le décret n° 76-692 du 13 juillet 1976 pris pour l’application de la loi du 1er août 1905 sur la répression des fraudes dans la vente des marchandises et des falsifications des denrées alimentaires en ce qui concerne les produits de cacao et de chocolat destinés à l’alimentation humaine.”

Source : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000239746&categorieLien=id

Pour faire simple, voici un cours résumé de ce que cela englobe, de manière succincte :

Décret paru au Journal Officiel du 1er Août 2003

La directive sur le chocolat, adoptée le 23 juin 2000, a été transposée dans la législation française par le décret publié au Journal officiel le 1er août 2003.

Deux sortes de chocolat sont désormais autorisées en France depuis le dimanche 3 août: un vrai chocolat 100% beurre de cacao et un chocolat auquel les industriels peuvent introduire jusqu’à 5% d’une des six huiles végétales autorisées par la directive.

Ainsi, huile de palme, illipé, sal, karité, kokum gurgi, noyaux de mangue peuvent désormais être utilisés à la place du beurre de cacao. Le décret reprend l’obligation prévue par la directive selon laquelle la mention “contient des matières grasses végétales en plus du beurre de cacao” devra figurer en caractère gras, à côté de la liste des ingrédients.

Corinne Jubeau, Legal News, url : http://www.legalnews.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=104003

Que pouvons-nous en tirer de ces informations ? Principalement que les industriels peuvent ajouter à hauteur de 5% des huiles végétales à la place du beurre de cacao. Or cela permet de diminuer les coûts mais le chocolat perd en qualité, pensez donc à bien vérifier les étiquettes des chocolats que vous achetez ! Néanmoins cette information permet d’améliorer la transparence vis-à-vis du consommateur ce qui est appréciable.

Nota bene : Le chocolat 100% cacao ou beurre de cacao peut donner des maux de ventre si vous en abusez, faites attention, nous tenons à vous !

Concernant les réglementations, il y en a d’autres bien entendu mais ce sont les plus importantes. Maintenant, après ce court passage dans les réglementations, nous allons aborder ce qui vous intéresse réellement. Je vous laisse les liens de chaque réglementation citée si vous souhaitez vous renseigner davantage.

B. Les types de chocolat

qu'est-ce que le chocolat

Vous le savez sans doute déjà, surtout après avoir vu notre site internet ou notre article Comment reconnaître un bon chocolat ?. Il existe trois types de chocolat qui sont : le chocolat noir, le chocolat au lait et le chocolat blanc.

LE CHOCOLAT NOIR

Le chocolat noir (ou chocolat fin, supérieur,…etc) contient comme nous l’avons vu dans l’article précédent : pâtes de cacao, beurre de cacao, sucre, arôme naturelle (vanille) et émulsifiant (pour fluidifier la texture). On vous avait mentionné qu’un bon chocolat noir devait comprendre 72% de cacao. Mais ce n’est pas une information exacte pour tous les chocolats. Je pense notamment aux Ganaches Pure Origine (les fèves de cacao qui composent le chocolat viennent d’un seul et même endroit) de Gourmandises et Beaux Objets. On a 6 origines différentes : Madagascar (70%), Mexique (66%), Saint Domingue (70%), Tanzanie (75%), Equateur (70%) et Sao Tomé (70%). Certains chocolats notamment ceux en provenance de Mexique ou de Madagascar ne sont pas à leur apogée (gustativement parlant) si l’on excède un certain pourcentage de cacao. C’est donc un choix personnel et justifié de notre part.

LE CHOCOLAT AU LAIT

Le chocolat au lait (créé par Daniel Peter) comprend sensiblement les mêmes ingrédients que le chocolat noir auxquels on ajoute davantage de sucre et du lait. Il peut comprendre jusqu’à 45% de cacao mais c’est relativement rare. Pour rester sur notre gamme Ganaches Pure Origine, nos fèves de cacao pour fabriquer les chocolats au lait proviennent de : Ghana (40%), Papouasie (37%) et Java (37%).

LE CHOCOLAT BLANC

Le chocolat blanc n’est, en soi, pas réellement du chocolat étant donné qu’il ne comprend pas de pâte de cacao mais essentiellement du beurre de cacao. Il n’est également pas réellement nutritif. Sa composition diffère donc énormément du reste des chocolats : Beurre de cacao, sucre, lait, émulsifiant et parfois un peu d’arôme.

Vous l’aurez compris, pas d’huile végétale chez Gourmandises et Beaux Objets, la qualité est notre priorité. Nous restons disponibles sur notre page Facebook, sur la page Contact de notre site internet ou par mail : contact@gourmandisesetbeauxobjets pour tout renseignement.

Merci de votre lecture !

Laisser un commentaire